Catégorie:Château Sardo

De Runes of Magic Wiki FR.

CarteChâteauSardo.jpg

Sommaire

Informations générales

Le Château Sardo est une instance située dans les Montagnes rouges.

L'instance peut être visitée à six joueurs en deux modes de difficulté : Facile et Normal.

Le premier boss : Horatio Tia

Monstres rencontrés sur la route

Dès l'entrée du château, vous rencontrerez quatre monstres, qui agissent indépendamment les uns des autres. Vous pouvez donc les attaquer un par un. Vous rencontrerez des Soubrettes non mortes, un Majordome mort-vivant et des Serviteurs morts-vivants. Le tank doit bien garder l'aggro, car ces monstres occasionnent de gros dégâts.

Les Serviteurs morts-vivants envoient des flèches occasionnant des dégâts fixes, 40.000 points de dommages en mode normal. Ils peuvent utiliser une compétence leur permettant de se cloner, il faut donc l'interrompre. Si jamais un clone se forme à l'entrée, vous seriez tués en entrant à nouveau dans l'instance.

Le Majordome mort-vivant a la capacité d'effrayer, enraciner ou mettre sous silence pendant 15 secondes. Notez que la plupart des techniques de Crowd Control fonctionnent sur les monstres.

En avançant dans le couloir, un piège apparaîtra. Celui-ci va geler ou effrayer pendant 15 secondes. Il faut le détruire le plus rapidement possible, faute de quoi des Serviteurs morts-vivants apparaîtront.

En continuant votre route, vous arriverez rapidement au premier boss, Horatio Tia.


Combat contre Horatio Tia

Ce boss ne peut être attaqué par des techniques conventionnelles, sauf peut-être les familiers de Sentinelle, mais le combat serait beaucoup trop long. Entrez tous dans la salle en restant près de la porte, car le champ d'aggro du boss est très grand.

La salle est partagée en deux étages. Au premier étage se trouve Horatio Tia, au milieu de l'estrade. Le rez-de-chaussée est divisé en trois parties par des lignes au sol. La partie gauche de la salle contient des Catapultes, tandis que la partie droite de la salle contient des ouvertures, selon le schéma suivant :

  |------------------|S|---------------|       S : Sortie
  | X                        O |       |
  |----------------------------------- |       X : Catapulte
  | X                        O | Boss  |
  |----------------------------------- |       O : Ouverture
  | X                        O |       |
  |-------|E|--------------------------|       E : Entrée


L'objectif est d'employer les catapultes pour attaquer le boss au milieu de l'estrade, en sachant que celui-ci reste toujours à la même position. Une fois dans une catapulte, le joueur a accès à trois compétences :

  • Boule de feu : La technique offensive à employer. Celle-ci est par défaut désactivée, et ne peut être employée que sous certaines conditions. Elle descend la vie du boss de 2 % en facile, et 1 % en normal.
  • Tir de gravier : Technique permettant de ralentir les ennemis, les dégâts infligés sur le boss sont beaucoup plus faibles que ceux de la boule de feu.
  • Quitter la catapulte : Descendre de la catapulte

Cependant, il ne suffit pas d'utiliser les catapultes pour remporter ce combat. Pendant le combat, des nains surgiront des ouvertures, des Soldats de l'avant-poste en mode Facile ou des Soldats d'avant-garde en mode Normal. Egalement, des Barils de poudres sortiront des ouvertures. Il faudra donc placer des DPS de manière à tuer les nains. Les tonneaux n'occasionnent pas de dégâts aux joueurs, et les font seulement tomber. Les tonneaux se dirigeront vers les catapultes, pour les détruire, il faut donc protéger ces catapultes. Chaque vague de monstres contient 3 tonneaux et deux nains. Au fur et à mesure du combat, le temps entre les vagues diminue.

Si jamais les trois catapultes sont perdues, le groupe sera anéanti. Qui plus est, il n'y aurait plus aucun moyen d'attaquer le boss. En détruisant les tonneaux, une bombe apparaîtra. Ramasser cette bombe affecte un buff de 20 secondes qui permet d'employer la compétence Boule de feu une fois dans la catapulte.

Normalement, les nains n'attaqueront pas les catapultes par défaut. Cependant, si un joueur, qui a pris l'aggro sur un nain, se réfugie dans une catapulte, le nain attaquera la catapulte. Chaque vague de pop par les ouvertures fera apparaître deux nains et trois tonneaux. Au fur et à mesure du combat, le temps entre les vagues diminuera.

Mais, Horatio Tia ne reste pas non plus inactif pendant le combat, et va viser des joueurs aléatoirement, soit en envoyant une flèche pouvant associer un debuff de glace, soit en envoyant une boule de feu qui effectue des dégâts de zone en laissant une flaque de flammes au sol. Si un joueur reste dans les flammes, il perdra 1.000 points de vie par seconde, puis 2.000, etc. Si par contre le joueur est sous l'effet du debuff de glace, il perdra d'emblée 7.000 points de vie par seconde.

Pour couronner le tout, les tonneaux enlèvent 2 à 5% de vie d'une catapulte en la touchant. Mais si la catapulte se trouve dans une flaque de flammes, les tonneaux enlèveront 20 à 50% de la vie d'une catapulte en la touchant ! Il faut donc bien faire attention aux AoE du boss.

Le groupe doit donc bien répartir les DPS dans la catapulte et ceux en extérieur pour combattre les nains et les tonneaux. Une fois Horation Tia vaincu, récupérez vos Médaillons Antiques (4 en mode facile, 9 en mode normal) et poursuivez votre route.


Le deuxième boss : Jacklin Sardo

Monstres rencontrés sur la route

En reprenant votre route, vous croiserez tout d'abord quatre Soubrettes non mortes. Celles-ci sont liées deux à deux, un groupe à gauche, un groupe à droite. La salle suivante contient également quatre Soubrettes non mortes, et une patrouille oscille entre les deux salles. Prenez donc garde à tuer les soubrettes en l'absence de la patrouille. Vous verrez également dans la salle des bouteilles vides, qui serviront après le deuxième boss.

Vous trouverez ensuite une salle à droite, contenant des PNJ donnant de nouvelles quêtes à accomplir dans l'instance. Cette salle peut également servir de refuge en cas d'aggro malencontreuse de la patrouille en même temps que des soubrettes.

Un petit peu plus loin se trouvent divers groupes de nains, avec un piège quelque part, qu'il faudra détruire rapidement une nouvelle fois. Vous arriverez alors au deuxième boss, Jacklin Sardo.


Combat contre Jacklin Sardo

Ce boss est sans conteste le plus facile de l'instance. Les dégâts qu'ils occasionne sur le tank ne sont pas trop élevés. En revanche, toutes les 20-25 secondes, il incante le sort Rune de fusion. L'incantation dure 5 secondes. Ce sort cible alors trois joueurs dans le groupe au hasard, et leur place chacun un debuff différent :

  • Rune de givre : diminue la vitesse d'attaque et d'incantation
  • Rune de fonte : augmente de 25% les dégâts reçus
  • Rune d'épuisement : diminue les soins reçus

Dans la salle se trouvent trois pièges, portant chacun un nom correspondant au debuff : Piège de givre, Piège de fonte et Piège d'épuisement. Détruire ces pièges permet de faire disparaître le debuff correspondant au nom du piège, même si le joueur le détruisant n'est pas celui ayant le debuff. Cependant, attaquer ces pièges impose un DoT de 10.000 points de vie toutes les deux secondes.

Veillez à bien supprimer les debuffs. S'il en reste au moment où Jacklin Sardo relance son sort, le groupe entier sera anéanti. A noter qu'il faut parfois détruire le piège deux fois pour réussir à supprimer un debuff.

Une fois Jacklin Sardo tué, récupérez vos Médaillons Antiques et continuez.


Le troisième boss : Lanaik

Monstres rencontrés sur la route

Vous rencontrerez les mêmes monstres qu'avant, avec en plus quelques minotaures. Dans l'un des couloirs se trouve un système d'alarme, où vous devrez désactiver les Allumeurs de runes (Mode Facile) ou les Alarmes de runes (Mode Normal). Pour cela, retournez dans la salle avant le boss 2, et récupérer 6 bouteilles vides par joueur. Vous devrez ensuite remplir ces bouteilles avec les seaux d'eau situés dans la salle et dans le couloir précédent. Retournez alors à la salle possédant les alarmes.

L’objectif est d'utiliser les bouteilles d'eau sur les Allumeurs de runes / Alarmes de runes situées dans la salle. Ces alarmes possèdent environ 420k points de vie en mode facile, mais 14 millions de points de vie en mode normal, c'est pourquoi les détruire à la main serait trop long. A la place, vous devez jeter les bouteilles remplies dessus. Cliquer droit sur une bouteille puis sélectionnez la cible. Il faudra utiliser 6 bouteilles sur chaque Allumeur de rune / Alarme de rune pour les détruire.

Cependant, il faudra faire attention tout en progressant, car des lasers s'activent à intervalle réguliers. Quiconque est touché par un laser ne pourra plus lancer de sorts, et perdra de la vie en pourcentage. Si les joueurs se mettent en stuff wipe, le heal pourra maintenir leur vie au maximum avec une simple régénération. Il semblerait qu'un joueur soumis à 11 débuffs de foudre devienne insensible aux lasers.

La salle a environ l'allure suivante :

---------------------
######| A |##########       A : Alarmes/Allumeurs
---------------------       - : Lasers
##| A |#######| A |##       # : Murs
---------------------
#########| A |#######
---------------------
###| A |#############
---------------------
#############| A |###

Les lasers ne disparaîtront pas, mêmes quand tous les Allumeurs de runes / Alarmes de runes seront détruits, donc faites attention si vous revenez sur vos pas. En continuant votre route, vous traverserez tout d'abord un couloir contenant des pièges, donc faites attention. Vous arriverez dans une salle contenant cinq Guerriers kalons morts-vivants, qui peuvent produire une attaque de zone puissante. Le couloir suivant contient deux autres Guerriers kalons morts-vivants, accompagnés d'un Garde mort-vivant, qui est un mini-boss. Vous arriverez alors au troisième boss, Lanaik.


Combat contre Lanaik

Lorsque vous entrez dans la salle de Lanaik, il vous accueille avec deux messages.

  • "Pitoyable mortelle, vous voulez défier le héros tout-puissant ?"

Ce boss requiert énormément de kitting. Toutes les 10 secondes environ, il appellera le nom d'un joueur avec un de ces deux messages :

  • "Où voulez-vous aller, [JOUEUR] ?"
  • "[JOUEUR], vous croyez pouvoir vous échapper ?"

A ce moment, Lanaik va se diriger vers le joueur nommé pour aller le frapper. Au fur et à mesure du combat, Lanaik gagne un buff empilable de vitesse, qui le fait aller de plus en plus vite. Il est d'ailleurs impossible de le ralentir. A noter que Lanaik peut également appeler les familiers invoqués par les joueurs.

Lanaik lance également le sort "Courroux de Kalon", qui est une attaque de zone en pourcentage, qui diminue également les défenses. Et, à chaque fois que Lanaik utilise cette attaque, il augmente sa propre attaque physique et réinitialise son aggro. Sa technique "Coup furieux" apeure sa cible, ainsi que les joueurs situés à côté, pendant 20 secondes. Également, l'attaque "Expansion de puissance héroïque" place un DoT de 5.000 sur les joueurs, et ralentit leur vitesse de déplacement. Il est important de purifier ce ralentissement.

Enfin, une fois que 4 joueurs ont été appelés, Lanaik change de phase. A ce moment, il dit :

  • "Mourez, [JOUEUR] !"

Il va alors foncer sur le joueur appelé. Mais il s'agit également d'un moyen de lui faire perdre ses buffs de vitesse. Pour cela, lorsqu'il en est environ au troisième joueur appelé, les autres joueurs n'ayant pas été appelés devraient se placer à côté d'un pilier. Le joueur appelé par l'injonction de mourir devra alors se placer de manière à ce que Lanaik fonce dans le pilier en le frappant, lui faisant alors perdre ses buffs de vitesse.

Une fois Lanaik tué, récupérez vos Médaillons Antiques et reprenez votre route.


Le quatrième boss : Cobaye N°374

Monstres rencontrés sur la route

Vous rencontrerez maintenant de nouveaux monstres, qui sont des boss, les Gardes morts-vivants. En mode facile, ceux-ci ont 1 million de points de vie, et en mode normal 6 millions.

20 secondes après le début du combat, tous les membres du groupe seront assommés, et tout le monde perdra 20.000 points de vie. Il lancera ensuite le sort "Flamme tombante", qui frappera le groupe cinq fois, enlevant 20% de la vie à chaque coup. Cette attaque interrompt tout incantation en court, et même Aura Sainte ne peut pas protéger de cette interruption. Les gardes emploieront également le sort "Soin obscur", lorsqu'ils se trouvent en-dessous de 40% de vie. Il faut interrompre ce sort.

Vous rencontrerez ensuite trois Protecteurs de la chambre secrète (Mode Facile) ou trois Gardiens de la salle secrète (Mode Normal), qui effectuent également des attaques de zones, avec un temps d'incantation assez court. Sur la route se trouveront alors de nouveaux Gardes morts-vivants. Une fois ceux-ci vaincus, vous arriverez dans une nouvelle salle, assez délicate. A l'intérieur se trouvent quatre Directeurs de la chambre secrète en mode Facile ou Responsables de la salle secrète en mode Normal. Ces monstres possèdent la compétence "Compte à rebours mortel". Tout joueur frappé par ce sort doit s'éloigner des autres joueurs et se faire purifier, faute de quoi il mourra en explosant avec les autres joueurs à proximité. Ces monstres ont également la compétence "Éruption de feu", attaque de zone ôtant 80% de la vie.

Il est important de tuer ces monstres en premier, tout en prenant garde à la patrouille qui fait des allers-retours entre cette salle et la salle du boss suivant. Une fois la salle nettoyée, occupez-vous de la patrouille en prenant garde à l'alarme. Vous arriverez finalement dans la salle où se trouve le quatrième boss, le Cobaye N°374.


Combat contre le Cobaye N°374

Commencez par tuer les quatre monstres masqués pour désactiver le bouclier autour du boss. Derrière ces monstre se trouvent des Cristaux d'emprisonnement. Ces cristaux ont un autre cristal de couleur derrière eux, indiquant leur effet :

  • Bleu : Diminue fortement l'attaque physique du joueur, mais enlève les bonus d'Attaque physique du boss
  • Vert : Diminue fortement l'attaque magique du joueur, mais enlève les bonus d'Attaque magique du boss
  • Rouge : Augmente l'aggro sur le boss, mais enlèves es bonus de Défense physique
  • Jaune : Inflige un DoT de 8.000 par tick, mais protège le groupe de l'Attaque d'annihilation

Le Cobaye N°374 utilise une technique nommée "Corps renforcé", qui réduit les dégâts qui lui sont infligés. Juste avant d'utiliser cette technique, le message suivant apparaît à l'écran :

  • "Soiaqnae Larfe Banfe (Incantation)"

La technique la plus dangereuse que ce boss emploie est "Attaque d'annihilation". Le boss s'envole et incante cette technique pendant 5 secondes. A ce moment, un des joueurs doit aller cliquer sur le Cristal d'emprisonnement jaune pour recevoir un DoT de vie de 8.000 par tick. S'il n'y a aucun joueur sous l'effet de ce DoT, le groupe sera anéanti par l'attaque d'annihilation (en mode facile, vous ne perdrez que 90 % de vie). Notez que l'activation du cristal prend 3 secondes, et que cliquer plus d'une fois remet les trois secondes à zéro. L'attaque est précédée d'une incantation :

  • "Gauteikriistain'na Cashtei (Incantation)"

Le boss peut également utiliser la technique nommée "Faisceau d'annihilation", qui suit toujours l'attaque d'annihilation. Il s'envole une nouvelle fois et produit cette fois un gigantesque laser qui frappe le sol, enlevant une bonne partie des points de vie des joueurs pris dedans. Il faut donc esquiver le laser en courant tout autour de la salle, préférentiellement avec des potions de vitesse. L'attaque suit toujours la technique "Attaque d'annihilation" et est précédée de l'incantation :

  • "Vaistain' Vaistain' Vaistain' (Incantation)"

Enfin, le boss peut également effectuer une attaque de zone, susceptible de geler. Ceci doit être purifié le plus rapidement possible, car toute personne gelée perdra de la vie en continu. Cette attaque est précédée de l'incantation :

  • "Seautei Baq Karfe (Incantation)"

Une fois le Cobaye N°374 vaincu, récupérez vos Médaillons Antiques et reprenez votre route.


Le cinquième boss : Général squelette

Monstres rencontrés sur la route

Vous rencontrerez au départ les mêmes monstres que précédemment, des Protecteurs de la chambre secrète/Gardiens de la salle secrète, des Directeurs de la chambre secrète/Responsables de la salle secrète, et les mini-boss Gardes morts-vivants.

Dès que les mini-boss sont morts, des rochers vont commencer à dévaler dans le couloir. En mode facile, un joueur touché sera assommé et subira quelques dégâts. En mode normal, un joueur touché mourra presque en un coup, et le temps de se relever sera suffisant pour qu'un deuxième rocher le frappe et le tue.

L'objectif est de frapper les Réparateurs morts-vivants pour interrompre leur incantation. Celle-ci dure une seconde, donc il faudra utiliser une arme rapide pour les interrompre. Ces monstres possèdent des buffs les rendant extrêmement durs à tuer. Pendant qu'ils sont interrompus, attaquer la Porte mécanique pour l'ouvrir. Une fois ouverte, les Réparateurs morts-vivants à proximité perdront leurs buffs, et seront beaucoup plus simple à tuer.

Une fois la première porte ouverte, quatre monstres feront leur apparition, deux mages et deux archers. Les mages font peu de dommages sur les joueurs possédant une haute défense magique, tandis que les archers font très peu de dommages sur les joueurs ayant une haute défense physique. Il est nécessaire que le tank prenne l'aggro sur les archers tandis que les healeurs prennent l'aggro sur les mages Leur portée est très grande, et il est nécessaire de tuer les 4 monstres en même temps, faute de quoi ils reviendront à 100% de leur vie. Pour cela, affaiblissez chacun d'entre eux jusqu'à 1 ou 2%, et portez leur le coup de grâce simultanément.

Une fois ceux-ci morts, la porte s'ouvrira, mais les rochers ne cesseront pas forcément immédiatement. Attendez donc un peu avant de vous précipiter. Il est également possible que les quatre monstres réapparaissent une fois la porte ouverte, mais il n'est alors plus nécessaire de les tuer simultanément. Vous pouvez maintenant entrer dans la salle du dernier boss, le Général squelette Dorris.


Combat contre le Général squelette

Au début du combat, ce boss possède beaucoup de buffs diminuant extrêmement le DPS physique. Le boss va alterner constamment entre deux phases, une phase de tanking, et une phase de DPS.

Il est primordial pour les joueurs de s'écarter les uns des autres, afin de ne pas affecter un sort qui occasionne des dommages aux joueurs proches les uns des autres. Il lance assez fréquemment le sort "Coup Abyssal" qui inflige environ 55.000 points de dégâts à tous les joueurs. Toutes les 15 secondes, le boss choisira un membre du groupe au hasard et lui infligera 50.000 points de dommages.

Lorsque le boss perde son armure, et passe en phase de DPS, le tank doit la ramasser pour doubler sa vie et sa défense pour pouvoir encaisser les attaques du boss. Notez que le Général squelette réinitialise l'aggro en changeant de phase. Une fois qu'il lâche son épée, un DPS à distance doit la ramasser pour augmenter ses dommages, et passer les buffs que le boss possède.

Enfin, le boss peut lancer la compétence "Volonté mortelle", qui place un débuff sur les joueurs. Si le boss vient à mourir pendant que les joueurs ont ce débuff, ils meurent avec lui. Une fois le Général squelette tué, récupérez vos Médaillons Antiques.

Sous-catégories

Cette catégorie comprend la sous-catégorie ci-dessous.

Outils personnels